Séville, ville du sud de l'Espagne
Tops

5 villes à découvrir en Espagne cet été

11 juillet 2019

Si vous avez la chance de partir en vacances cet été, peut-être opterez-vous pour un voyage en-deçà des Pyrénées ? Nos voisin·e·s ibériques sont en effet réputé·e·s pour leur hospitalité et leur mode de vie très détendu. De ce fait, nombreux·se·s sont les français·e·s qui leur rendent visite chaque année. Si vous en faites également partie, peut-être en revanche hésitez-vous quant aux endroits à visiter en Espagne ? Au pays de Cervantes, la liste des villes et spots intéressants est longue. Laissez-nous donc déblayer un peu le terrain pour vous. On vous propose notre liste de 5 villes à découvrir en Espagne. De quoi revenir avec les plus belles idées pour vos futures cartes postales personnalisées ! 

Séville 

Séville est la capitale de l’Andalousie (région du sud de l’Espagne) et l’un des fleurons de la culture andalouse. Elle charme notamment par son côté sauvage et authentique, que lui envient beaucoup de villes espagnoles. Vous pourrez flâner dans ses ruelles anciennes, admirer ses azulejos (carreaux de faïence décorés), visiter ses palais… En revanche, il est déconseillé de visiter l’Andalousie en plein été en raison des très fortes chaleurs (jusqu’à 45 degrés !). Préférez la toute fin de l’été/la rentrée pour votre escapade. Mais que voir alors à Séville ? 

Le Metropol Parasol 

Le Metropol Parasol, ou les « Champignons de Séville », est un monument très intéressant de par son architecture qui offre un contraste net avec le reste de la ville. Cette gigantesque structure en bois évoque une gaufre ondulante, ou bien une morille géante. Elle abrite à la fois un marché, des restaurants, ou encore un musée archéologique. Mais son intérêt réside essentiellement, outre son architecture, dans le panorama qu’elle offre depuis son toit. 

Un authentique spectacle de flamenco

Repartir de Séville sans avoir vu du flamenco, c’est un peu comme repartir de Paris sans avoir vu la Tour Eiffel. Beaucoup d’établissements proposent des spectacles de flamenco, plus ou moins authentiques, selon les endroits. Nous vous recommandons la Casa de la Memoria. Vous pourrez y assister à un spectacle de flamenco de qualité en tout petit comité (entre 15€ et 18€). Préparez vos yeux et vos oreilles pour ce défilé de jupons aux couleurs vives, chants entêtants et talons impétueux. 

L’Alcazar 

Consacrez au moins une matinée ou une après-midi entière à la visite de ce somptueux palais fortifié du neuvième siècle. Émerveillez-vous devant sa myriade de jardins, bassins, sculptures et voûtes, vestiges de l’influence arabe en Espagne. 

La Plaza de España

Cette superbe place en demi ovale construite à l’occasion de l’Exposition ibéro-américaine de 1929 vaut largement le détour. Son bassin circulaire surmonté de ravissants ponts en font un lieu très romantique. Et pour la petite histoire, c’est également l’un des lieux du tournage de Star Wars II ! 

Madrid 

Difficile de ne pas vous parler de la capitale de l’Espagne. Madrid a le mérite d’avoir été moins prise d’assaut par les touristes anglo-saxons que sa consœur Barcelone. Mais bien sûr, vous ne serez certainement pas la/le seul·e à avoir eu l’idée de la visiter cet été… Voici nos recommandations madrilènes :

Le parc du Retiro 

Ce gigantesque poumon vert est le plus grand parc de la capitale. Il faut plusieurs heures pour en voir la totalité et toutes les activités qu’il propose. Déambuler dans les allées à l’ombre, prendre le soleil sur les grandes pelouses, faire de la barque sur le bassin principal, aller au restaurant, au musée… Il y a peu de choses que vous ne pouvez pas faire au Retiro.

La Cava Baja

C’est la rue des tapas et des bars à Madrid. Située dans l’adorable quartier de la Latina, la Cava Baja est très prisée des madrilènes. Tous les soirs, en semaine et le weekend, les amoureux des tapas et cañas (petites bières) y défilent gaiement. Ambiance estivale garantie. 

Le quartier de Lavapiés 

Ce quartier populaire de Madrid en pleine gentrification reste une perle rare loin du Madrid trop touristique. Ses ruelles escarpées remplies de street art, ses bouis-bouis espagnols et indiens, ses musées d’art moderne très modernes, en font un quartier authentique et plein de charme. Ne manquez pas le très surprenant musée de la Tabacalera ainsi que la calle de Argumosa, pour vous désaltérer !

La Plaza Mayor 

Ce n’est pas là que vous éviterez les touristes mais peu importe. Vous ne regretterez pas l’architecture de cette très belle place pavée bordée d’arcades. Hormis les commerces, la place est aussi le lieu de nombre de manifestations culturelles en tout genre.  Vous aurez peut-être la chance d’y voir un spectacle de danse, un concert de rock ou encore une pièce de théâtre. 

Malaga

Également située en Andalousie, Malaga est l’une des stations balnéaires les plus renommées d’Espagne. Située sur la Costa del Sol, elle offre beaucoup de plages, mais également un aspect culturel non négligeable. Entre deux tintos de verano (vin rouge avec du soda), vous pourrez donc profiter des endroits suivants : 

L’Alcazaba

L’Alcazaba est à Malaga ce que l’Alcazar est à Séville. Un palais-forteresse mauresque millénaire doté d’une architecture à couper le souffle. Perdez-vous dans ses dédales de pierres et admirez la splendeur passée de son théâtre romain. Une plongée dans la culture qui vaut bien celle que vous ferez dans les eaux de la Costa del Sol. 

Le Musée Picasso 

Amateur·trice·s de cubisme, c’est ici qu’il faut vous rendre. Quoi de mieux pour redécouvrir les œuvres de Picasso, que le musée que lui a dédié sa ville natale ? En dehors des tableaux du maître, vous aurez également l’occasion d’admirer l’architecture andalouse du Palais de Buenavista. C’est dans ce très beau cadre que le musée Picasso a élu domicile. 

Le château du Gibralfaro

Dans les remparts du château de Gibralfaro, vous pourrez vous perdre dans vos pensées et vous imaginer en prince·sse médiévale du temps des rois catholiques. Construit initialement pour protéger l’Alcazaba, le château offre aujourd’hui une très belle visite et une vue imprenable sur Malaga. 

Tenerife

Et oui, l’Espagne ne s’arrête pas qu’à sa péninsule. Les îles Canaries appartiennent également au pays de Cervantes et font le bonheur des vacanciers chaque été. Tenerife en est la plus grande île. Cette terre volcanique est très appréciée des randonneurs notamment  pour sa faune et sa flore. Si les occasions culturelles n’y sont pas aussi nombreuses qu’ailleurs en Espagne, en revanche ne passez pas à côté de :

L’ascension du Teide

Cet imposant volcan dominant l’île n’est autre que le troisième plus haut volcan du monde ! Vous pourrez également profiter des sublimes paysages du parc national du Teide, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2007. Mais les randonneurs ne sont pas les seuls à pouvoir profiter de ce cadre, un téléférique vous y emmène également. 

Le surf 

Une quarantaine de sites vous permettent de surfer à Tenerife. C’est en effet l’une des destinations phare des surfeurs aguerris. Et si vous n’êtes jamais monté·e sur une planche, pourquoi ne pas saisir l’occasion ? 

Les « Guachinches » 

Il s’agit de petits bouis-bouis qui parsèment l’île où l’on déguste la cuisine locale, presque chez l’habitant. Souvent cachés, c’est à vous de les trouver, souvent par hasard, au détour d’une route de campagne. Leur présence est généralement indiquée par de grands panneaux écrits à la main. 

Barcelone 

On ne présente plus la fougueuse capitale de la Catalogne. Si vous n’êtes encore jamais allé·e dans la région, préparez-vous au fait que votre espagnol ne vous y servira que modérément. Là-bas, c’est le catalan qui prédomine. Et bien que celui-ci soit très proche du castillan (espagnol classique), vous serez très certainement dépaysé·e. La ville est réputée pour son architecture hors pair, sa vie nocturne et sa cuisine novatrice. Les must de Barcelone :

Les constructions de Gaudí

Antoni Gaudí a sans conteste forgé le caractère visuel si singulier dont jouit Barcelone aujourd’hui. Cet architecte, principal représentant du modernisme catalan, est connu pour ses créations fascinantes dont l’originalité a rarement été égalée. Parmi les plus connues, on compte le Parc Güell, La Pedrera, la Casa Batlló mais surtout la très célèbre Sagrada Família. Vous verrez vite le fil conducteur qui unit tous ces monuments incontournables de la capitale catalane. 

Le Sónar Festival 

Les Barcelonais ont le sens de la fête. Et si vous aussi, vous tombez à pic ce mois-ci. C’est en effet les 18 et 19 juillet que se déroule le Sónar Festival. Venez-vous déchaîner sur la musique de stars hispanophones (Bad Bunny, Bad Gyal) comme internationales (A$AP Rocky, Disclosure, FKJ, Lomepal), le tout dans un cadre estival à souhait. 

La cuisine 

Gourmets et gourmettes tomberont forcément amoureux de Barcelone pour ses délices culinaires. Vous pourrez y déguster des produits locaux comme la charcuterie ou le cava très réputé (crémant catalan). Par ailleurs, c’est depuis les années 90 que Barcelone est devenue la représentante d’un nouveau style de cuisine, tantôt appelé « cuisine moléculaire » ou encore « Nouvelle Cuisine ».  Les contrastes de textures, températures et goûts sont la recherche principale de ce style de gastronomie. Partez sur la piste des saveurs et des molécules. Et pourquoi ne pas commencer par le Cinc Sentits ? 

Difficile de faire un choix entre toutes ces destinations en Espagne… Mais peut-être aurez-vous la chance d’en voir plusieurs ? Si vous prenez la route de l’Andalousie par exemple, pourquoi ne pas faire un tir groupé et visiter Séville ainsi que Malaga ? Nous n’avons plus qu’à vous souhaiter de belles vacances ibériques. Une dernière recommandation tout de même : n’hésitez pas à refuser le « pan y picos » servis d’office à votre table au restaurant. Ces tranches de pains et mini gressins sont plutôt fades et rarement gratuits !