Fernand et Paulette du programme AmbaFizzer
Stories

Voyager avec Fizzer : l’histoire de Fernand & Paulette.

15 mai 2019
Logo Fernand et Paulette

Fernand & Paulette, ou plutôt Fanny et Simon ont été les premiers voyageurs à l’origine du programme AmbaFizzer. Sacs sur le dos et application Fizzer à la main, ils ont parcouru l’Asie avec un objectif en tête : envoyer des cartes postales à leurs proches pour immortaliser leurs meilleurs souvenirs de voyage. Quatre ans plus tard, ils nous content leur histoire.

Un voyage, un défi : faire connaître les cartes postales personnalisées de Fizzer

Fanny et Simon : une rencontre, une envie de voyager

Fanny et Simon se sont rencontrés il y a 4 ans lors d’un voyage en Normandie entre amis. Tous deux se sont trouvés un souhait commun : partir à l’étranger après leurs études. Diplômes en poche, Fanny et Simon se sont revus et ont découvert un nouveau point commun à leur envie de voyager : découvrir l’Asie. Ni une, ni deux, nos voyageurs ont préparé leurs valises et ont décollé pour un voyage de quatre mois. 

Comment, en 2015, ont-ils bien pu croiser la route de Fizzer et de ses cartes postales ? Nous avons posé la question à Simon :

« Pour la petite histoire, on s’est dit que ce serait cool d’avoir un projet à réaliser pendant notre voyage. Un jour, j’ai parlé de Fizzer à Fanny. Je lui ai montré une application pour faire des cartes postales que l’on peut créer à partir de nos propres photos, c’était génial ! Je lui ai dit « Pourquoi ne pas utiliser cette marque pour financer une petite partie de notre voyage ? ». On a pensé ça en 4 jours et on a décidé de créer une plaquette très visuelle en expliquant qui on était, ce qu’on pouvait apporter à la marque, ce qu’on pouvait faire sur le terrain pour promouvoir Fizzer en échange de financements. On a envoyé tout cela à Baptiste, l’un des fondateurs de Fizzer. Je me souviens l’avoir envoyé le soir à 18h. Le lendemain matin à 9h, Baptiste nous avait répondu : « Super projet, je vous appelle dans la journée ! »

La naissance du programme AmbaFizzer

Seuls quelques échanges auront été nécessaires pour ficeler ce qui allait devenir le programme AmbaFizzer. Fanny & Simon partaient avec un objectif en tête : s’émerveiller devant les nombreux paysages qu’ils allaient découvrir, certes, mais aussi promouvoir Fizzer auprès de voyageurs sur place, auprès de leurs proches via les cartes postales envoyées mais surtout auprès d’une large communauté de globe trotteurs et de voyageurs occasionnels grâce aux réseaux sociaux. Selon vous, quel est le réseau social sur lequel la communauté des voyageurs est la plus active ? Tic, tac, tic, tac… Instagram, bien sûr ! Fanny & Simon, au cours de leur voyage, ont créé et animé au quotidien le compte Instagram de Fizzer. D’ailleurs, si vous faites défiler notre feed jusqu’en bas, vous pourrez apercevoir leurs photos.

Le grand départ

Le veille de leur départ, Fanny & Simon ont fait la connaissance de Baptiste. Il leur a remis un kit de communication qui leur servirait tout au long de leur voyage : une mascotte, un drapeau et des crédits Fizzer pour pouvoir envoyer de jolies cartes postales à leurs familles et amis respectifs. 

Fanny & Simon ont sillonné plusieurs pays d’Asie comme le Vietnam ou le Cambodge en prenant soin de faire une halte aux lieux les plus emblématiques qu’ils ont photographiés et envoyés à leurs proches via l’application Fizzer. 

« Je faisais pas mal de photos et le côté personnalisation de la carte me plaisait énormément. Tous les pays qu’on allait voir avec tous ces lieux emblématiques, on s’est dit que c’était le type de photos qu’il fallait mettre sur nos cartes postales pour les envoyer à notre famille, à nos amis. » – Fanny

Si nous devons retenir une chose de ce programme, c’est qu’il a bien fonctionné ! Fanny & Simon nous ont raconté quelques anecdotes : 

  • En chemin, ils ont fait découvrir Fizzer à des voyageurs français et anglais qui étaient agréablement surpris par le côté personnalisable des cartes postales. 
  • Leurs familles ont été ravies de découvrir leurs visages au recto des cartes ! D’ailleurs, Fanny nous assure que toute la famille utilise l’application aujourd’hui. Génial, non ?
  • Au début, ils étaient seulement deux à participer à ce programme. Ensuite, ils ont rencontré Charline, qui a repris le flambeau en faisant découvrir à nos utilisateurs l’Amérique du Sud.
  • Enfin, lors d’une escapade au Vietnam, Fanny & Simon ont eu l’idée de créer Fernand & Paulette, leur entreprise actuelle. Un concept alléchant à découvrir dans le prochain paragraphe. 

Fernand & Paulette, esquimaux et granités éthiques : une idée née d’un voyage

Simon de Fernand & Paulette distribuant une glace à une petite fille.

Qu’est-ce que Fernand & Paulette ?

Fernand & Paulette alias Simon & Fanny sont aujourd’hui créateurs de saveurs glacées. Equipés d’un triporteur, ils sillonnent la région bordelaise (et parfois Paris) pour vous proposer granités et esquimaux conçus à partir de fruits de saisons. D’ailleurs, Fanny & Simon collaborent avec La Ruche qui dit Oui, un collectif de producteurs. Les producteurs sélectionnés favorisent une agriculture écoresponsable. 

En termes de choix, beaucoup de possibilités s’offrent à vous ! Selon vos goûts, vous pourrez opter pour un esquimau aux fruits, alcoolisé ou créé à partir de laits végétaux, le tout accompagné d’un topping chocolaté. Et, si l’esquimau ne vous tente pas, alors vous pourrez choisir un granité (accompagné de sirop biologique) conçu à partir d’un bloc de glace qui suit Fernand & Paulette partout. Nous, on trouve ça génial !

Bloc de glace utilisé pour créer les esquimaux Fernand & Paulette

Avant de rencontrer Fernand & Paulette, nous nous sommes posés deux questions qui, nous sommes sûrs, parcourent votre esprit également. Nous leur avons donc demandé :

Pourquoi « Fernand & Paulette » ?

Simon nous a répondu : « Pourquoi Fernand & Paulette ? En référence à la chanson d’Yves Montand « A bicyclette ». Il y avait ce côté frenchy, un garçon et une fille. »

Du coup, on ne pouvait pas manquer l’opportunité de vous faire écouter cette magnifique chanson.

Ensuite, nous nous sommes demandés d’où leur était venue une telle idée, voici leur réponse :

« On y a pensé pendant notre voyage ! Au Vietnam, sur une jonc, Fanny m’a parlé d’un concept qu’elle avait vu à New York de granités faits instantanément à partir de blocs de glaces. Il se trouve qu’on a vu cela aussi dans différents pays d’Asie. C’est un procédé très populaire qui se fait dans beaucoup de pays chauds comme en Asie ou en Amérique du Sud. On s’est dit : « C’est trop bien ! Pourquoi on ne ferait pas ça à Bordeaux ? ».  »

« Bordeaux est une ville cycliste donc pourquoi ne pas le faire sur un triporteur. On a contacté la Mairie depuis le Vietnam et nous avons été reçus en mars lors de notre retour. On est passés devant une commission pour pouvoir installer notre triporteur sur la voie publique. Ça s’est fait comme ça, de fil en aiguille. On a commencé avec un triporteur, puis deux. Après, on a lancé le bar à glace pour l’événementiel et pour pouvoir se déplacer un peu plus loin que Bordeaux. L’année suivante, en 2016, on est partis en voyage au Costa Rica et en Colombie. Là-bas, il y a des esquimaux qu’ils appellent les Paletas. On s’est dit qu’en France, on ne voyait des esquimaux qu’en supermarché. »

Grâce au programme AmbaFizzer porté par Fanny & Simon, d’autres voyageurs ont par la suite rejoint le mouvement et ont permis à de nombreux utilisateurs de découvrir l’application Fizzer. C’est également grâce à eux que nous avons aujourd’hui un compte Instagram qui est suivi par une communauté avec laquelle nous adorons interagir. Fernand & Paulette, c’est une rencontre, la jolie histoire d’une idée qui est née lors d’un voyage à l’autre bout du monde.

Fanny & Simon, toute l’équipe Fizzer vous remercie et vous souhaite tout le meilleur pour la suite de votre aventure.