Yala National Park Sri Lanka
Stories

Une carte postale surprise livrée au Sri Lanka !

15 mai 2019

Peut-on nouer des liens forts avec des personnes que nous n’avons jamais vues ? Je crois que la relation que j’entretiens avec Ramesha, ma correspondante du Sri Lanka, en est la preuve. Depuis maintenant six ans, nous nous envoyons des messages, des lettres, des cartes postales et des colis. Depuis six ans, nous échangeons sur nos cultures, nos emplois respectifs et nos familles.

Six années d’amitié et de lettres partagées entre la France et le Sri Lanka

Les premières lettres du Sri Lanka

Cartes postales et lettres du Sri Lanka

Petite, j’adorais envoyer et recevoir du courrier. Je construisais mes propres boîtes aux lettres dans la maison, j’allais poster mes lettres et cartes postales à vélo. En grandissant, j’ai voulu apporter à ces échanges une nouvelle dimension. Très vite, mes courriers ont voyagé dans le monde entier, jusqu’au Sri Lanka.

Grâce à la plateforme Penpalsword, j’ai pu envoyer mes premières lettres, mais j’ai également eu la surprise d’en recevoir ! Un beau jour, j’ai reçu une première lettre du Sri Lanka, pays situé à l’est de l’Inde, dans l’océan indien. Elle provenait d’un garçon appelé Narthana. Actuellement, Narthana vit dans la province de Galle, sur la côte sud de l’île. Au fil des lettres, Narthana m’a appris énormément de choses à propos de l’histoire du pays et des origines des peuples cingalais et tamoul. Une belle histoire mêlant le prince légendaire Vijaya, lions, trônes et le fameux rocher de Sigiriya. 

Parmi ces enveloppes et timbres colorés s’est mêlée une enveloppe plus féminine, jaune et pailletée. 

La rencontre de Ramesha

Cette lettre, me souhaitant la bienvenue, arrivait tout droit de Mirissa, une ville de la province de Matara, toujours au sud de l’île. Elle était signée de la main de Ramesha, une jeune fille cingalaise de 26 ans, étudiante en tourisme. Nos échanges se sont accentués, et très vite, nous avons échangé quotidiennement sur Whatsapp. Grâce à ses photos, j’ai pu découvrir les préparations culinaires du nouvel an cingalais, les pèlerinages bouddhistes en Inde du Sud, les sari (habits traditionnels), découvrir des plantations de thé et de nombreux paysages du Sri Lanka. Cependant, si nous communiquons au quotidien par messages, les petites attentions résident dans l’envoi de surprises. Sans nous prévenir, nous nous envoyons des cadeaux, des cartes d’anniversaire, des photographies polaroïd. 

Récemment, j’ai souhaité faire un mélange de tout cela en envoyant ma première carte postale personnalisée avec des photos de mon entourage et des paysages de ma région. 

Partager des souvenirs de France et du Royaume de Ceylan

Envoyer une carte pour surprendre

Lorsque j’évoque ces échanges postaux avec mes proches, on me dit souvent : « C’est rare de voir des personnes aussi jeunes utiliser du papier, pourquoi ? ». La réponse est simple : c’est au travers du papier, qu’il soit sous forme de lettres ou de cartes postales, que je partage, ressens et fait vivre des émotions. Un message instantané finit toujours par se noyer dans la masse.

À l’inverse, mes lettres et cartes postales sont soigneusement rangées dans une boîte ou affichées sur mes murs. À chaque fois que je les regarde, cela me rappelle de belles histoires et des souvenirs partagés. Grâce à cet article, j’ai ouvert la boîte qui contient mes lettres. Grâce à cet article, j’ai eu le plaisir de redécouvrir la couleur des enveloppes et les histoires qu’elles contiennent. J’oublie ce qu’on me dit par message, mais j’ai toujours l’occasion de me souvenir des moments qu’on a souhaité partagé avec moi par courrier.

Je me suis souvent posé la question : pourquoi est-ce que j’aime tant recevoir du courrier ? Tout simplement pour ressentir l’effet de surprise. Vous savez, ce moment où vous ouvrez votre boîte aux lettres et où vous découvrez une enveloppe qui vous est adressée, que vous n’avez jamais vue auparavant. La surprise est encore plus grande et appréciable lorsque vous décachetez cette enveloppe et que vous en découvrez son contenu. D’où vient cette lettre ? Qui m’écrit ? Pourquoi ? À quel sujet ? Pourquoi vouloir partager ces fragments de vie avec moi ? Qu’a pensé cette personne en m’écrivant ? Et finalement, vient la question que je me pose à chaque fois : que va-t-elle penser en recevant ma propre lettre ? Va-t-elle être surprise en retour ?

Comment ai-je conçu ma carte postale ?

L’aspect visuel

C’est donc avec cette dernière question en tête que j’ai préparé une nouvelle surprise à Ramesha : une carte postale personnalisée avec mes propres photos. Jamais je ne lui ai envoyé de courrier sous ce format. Jamais elle n’a pu accéder à autant de photographies papier en un seul courrier.

Lorsque je me suis rendue sur l’application Fizzer, je me suis demandé : que vais-je lui montrer ? Je me suis rapidement tournée vers la France, pays qu’elle aimerait visiter. J’ai alors choisi une carte postale parmi les cartes de la catégorie « France » et ai opté pour des coloris bien français : des liserés bleus, blancs et rouges, dessinés au pinceau pour un côté plus humain et émotionnel.  

Cette carte me permettait d’ajouter cinq photos de mon choix. J’y ai inséré une photo de mon compagnon et moi car elle nous connait bien tous les deux. Ensuite, j’ai entouré cette photo principale de quatre photos de ma région prises par mes soins pendant l’hiver : la mer, la falaise du nez de Jobourg, un phare et un bateau.

Mon texte personnalisé

Message Whatsapp entre la France et le Sri Lanka

Au dos, j’y ai inscrit un « Hello from Normandy ! » ainsi qu’un texte : 

« Chère Ramesha,
J’espère que ta maman et toi allez bien et que tout se passe bien pour vous. J’ai commencé mon nouveau travail en Normandie et voici une jolie carte postale qui te permettra d’admirer les paysages de ma région, entourée par la mer. 
À bientôt et prends soin de toi,
Margaux »

Ce texte, je l’ai personnalisé : une police d’un bleu profond pour rappeler la mer, quelques emojis pour illustrer les sentiments qui m’envahissaient au moment où j’écrivais. Enfin, j’ai signé du bout du doigt pour ajouter une dernière touche personnelle à ma carte postale. Le timbre ? Je pouvais également le personnaliser avec une photo, mais j’ai fait le choix de laisser l’image par défaut qui représente une montgolfière. Le lendemain, ma carte a été remise au facteur, et c’est à partir de ce moment qu’il a fallu que je tienne ma langue. Tic tac, tic tac, ⌛️ quelques jours à patienter avant que ma carte postale ne soit livrée à Colombo et suscite de grandes émotions. 

Au Sri Lanka, la réception de la carte postale a fait son effet : surprise, joie, partage !

Le 7 mars 2019, une petite carte postale a provoqué une grande surprise dans les bureaux d’une agence de tourisme sri lankaise. Ramesha l’a reçue alors qu’elle était au travail. Ses collègues lui ont apporté une mystérieuse enveloppe blanche et bleue qui lui était adressée. Elle a alors découvert mon texte, mes photos et s’est tout de suite empressée de m’envoyer ces nombreux messages.

Son message de remerciement

« Saluuuuuut »

« J’allais t’écrire un message dans la soirée »

« Car j’ai eu une surprise énorme aujourd’hui »

« Oh mon Dieu »

« Je t’aiiiiiiiiiiime »

« Très belle carte postale »

« Merci beaucoup d’avoir pris le temps de m’écrire »

« Cela me touche énormément »

« Une de mes collègues l’a lue et m’a dit que c’était   très mignon et sympa de ta part »

Je souris quand je les lis car je l’imagine découvrir la carte et tapoter sur son téléphone rapidement. Elle voulait m’écrire tellement vite qu’elle n’a pas pris le temps d’écrire le texte d’un seul trait. Plusieurs messages courts dans la même minute. 

Après avoir partagé ce moment avec une collègue, elle a accroché la carte postale dans sa chambre, qu’elle partage avec d’autres filles sri lankaises qui vivent à Sri Jayawardena Pura, un quartier de Colombo.

Le Sri Lanka sur la liste de mes prochains voyages

Nous échangeons depuis 2013, sans jamais nous être rencontrées. Pourtant, je considère Ramesha comme une amie proche à qui j’aime faire plaisir grâce aux cartes postales, colis et lettres que j’envoie. D’ailleurs, j’ai prévu de partir au Sri Lanka en janvier 2020 pour enfin nous rencontrer, visiter le pays et profiter de l’île pendant la saison sèche. Le Royaume de Ceylan figure sur la liste de mes prochains voyages, voyage que je m’empresserais de partager avec mes proches. D’ailleurs… une surprise me vient déjà en tête : envoyer une carte postale à Ramesha avec nos meilleurs souvenirs de cette première rencontre. 

Ramesha a souhaité conclure cet article avec une liste des endroits à visiter et d’expériences qu’elle conseille de vivre : des lieux connus, d’autres non. Enjoy !

Prendre le train d’Ella à Nuwara Eliya

Ella Sri Lanka Train Station

Le Sri Lanka est célèbre pour ses trains et ses circuits qui traversent des paysages à couper le souffle dont de nombreuses plantations de thé. Ramesha vous conseille de visiter le Temple de la Dent, temple bouddhiste qui abrite une relique de dent de Bouddha. Un hôtel ? Il paraît que le Simpson’s Forest Luxury boutique hôtel est vraiment bien. Elle y a dormi lors d’un tour organisé par une agence locale et assure que la vue est magnifique ! Preuve en image.

La mini « fin du monde »

Pitawala Patana est une réserve naturelle qui abrite une faune et flore exceptionnelle mais aussi… la mini fin du monde, un rocher qui s’arrête net et vous offre une vue sur une plaine luxuriante à couper le souffle.

Admirer la plus haute cascade du Sri Lanka (263m)

La cascade Bambarakanda, nichées au coeur d’une forêt de pins est la plus haute cascade du pays ! Ce serait dommage de la louper 😉

Observer éléphants et léopards aux Parks Yala et Wasgamuwa

Parc National Yala au Sri Lanka et éléphants se baignant dans une rivière

Si vous souhaitez voir des animaux lors d’un safari alors ces deux parcs sont faits pour vous. Le parc de Yala est le deuxième parc le plus visité du pays. Il concentre la plus grande densité de léopards au monde et abrite 215 espèces d’oiseaux. Du côté de Wasgamuwa, vous pourrez voir des éléphants du Sri Lanka, des léopards, des ours lippu, des cerfs axis mais aussi des civettes palmistes du Ceylan. Bref, vous pourrez y observer de nombreuses espèces d’animaux.

Plages et tortues à Narigama Beach et Hikkaduwa

Coucher de soleil sur la plage d'Hikkaduwa au Sri Lanka

Ramesha est originaire de la côte sud de l’île. Si elle m’a souvent parlé des singes qui volaient les bananes de son jardin, elle m’a aussi décrit de somptueuses plages parmi lesquelles figure Narigama Beach. La région d’Hikkaduwa est idéale pour boire un verre, surfer, voir des tortues géantes mais aussi admirer le « Jardin de Corail ». 

Surfer à Arugam Bay

vue aérienne de la plage Arugam Bay au Sri Lanka

Si vous souhaitez prendre de belles vagues et passer quelques jours dans un village à l’ambiance roots, alors faites étape à Arugam Bay. 

Découvrir la pêche traditionnelle sri lankaise sur échasses

Pêcheurs traditionnels sur échasse au Sri Lanka

Si le Sri Lanka regorge de belles plages, l’océan indien apporte lui de puissantes vagues. Dès l’aube, les pêcheurs sri lankais restent perchés sur des échasses à une dizaine de mètres du rivage. 

Réaliser l’ascension du Rocher au Lion à Sigiriya

Couple assis devant le Rocher au Lion à Sigiriya

Sigiriya est la merveille du Sri Lanka à ne pas manquer. Si elle fut l’une des anciennes capitale du Royaume de Ceylan, Sigiriya a été conçue dans le but de devenir, au Vème siècle, une forteresse imprenable. Pourquoi ? Vous vous souvenez de l’histoire de trônes dont je vous parlais ? Eh bien, Sigiriya a été au centre d’un conflit entre frères. L’un revendique le trône, l’autre veut préserver sa place. C’est au sommet de ce rocher (370m) qu’est construite la forteresse, entourée de murailles, de fossés et seulement accessible par des marches. Un ingénieux système de canalisations a également été pensé afin d’acheminer l’eau. Ce rocher est une visite incontournable lors d’un voyage au Sri Lanka.