fbpx
Sorcieres de Salem aux Etats-Unis
Stories

Connaissez-vous tout des sorcières de Salem ?

En préparation de ce 31 octobre, Fizzer continue de vous faire frissonner avec de nombreux récits d’épouvante et de surnaturel. Récemment, on vous parlait d’ensorcelantes figures féminines bien de chez nous, comme Mélusine ou encore les sorcières du Berry. À l’approche d’Halloween, on s’envole (en balais) outre-Atlantique pour vous parler d’une sombre page de l’histoire américaine : celle des sorcières de Salem. Figures historiques devenues héroïnes de la culture populaire, ces femmes persécutées continuent d’inspirer de nombreuses œuvres littéraires et cinématographiques. Mais connaissez-vous tout des sorcières de Salem ? Fizzer vous éclaire d’un coup de baguette magique ! ✨

Le contexte historique 🧙🏻‍♀️

Bougies sorcellerie

Le procès des sorcières de Salem s’inscrit dans le contexte plus large des chasses aux sorcières qui sévissent en Europe entre le 14ème et le 18ème siècle. À cette époque, de très nombreuses condamnations et exécutions pour pratiques jugées hérétiques ont lieu. Les historiens estiment que cette vague de répression et de paranoïa générale aurait coûté la vie à quelque 60 000 personnes.

Mais revenons à présent au continent Américain, pour comprendre la genèse de l’un des procès les plus acharnés de l’Histoire. Zoom sur l’état du Massachusetts, en Nouvelle-Angleterre, et plus précisément dans la ville de Danvers, autrefois appelée Salem Village. Nous sommes en 1692, durant l’un des pires hivers qu’ait connu la Massachusetts Bay Colony. La situation politique n’est pas non plus au beau fixe pour les colons puritains puisqu’ils sont délaissés par la couronne britannique et fréquemment en conflit avec leurs voisins indiens et français.

Ce contexte particulièrement morose est donc propice à la méfiance et aux on-dit. C’est alors que Betty Parris et Abigail Williams, âgées respectivement de 9 et 11 ans, commencent à présenter de très étranges symptômes. On rapporte qu’elles se mettent à produire d’effrayants sons, à crier, à se contorsionner dans tous les sens. Petit à petit, les rumeurs et les inquiétants symptômes semblent se répandre dans le village.

Les procès des sorcières de Salem 👨🏻‍⚖️

Bois proces sorcieres de Salem

C’est alors un véritable cas d’hystérie collective qui s’empare de Salem Village. Au total, entre 1692 et 1693, environ 200 personnes sont accusées de sorcellerie et 20 sont exécutées. La plupart des victimes sont pendues sur la colline de Gallows Hill, suite à des procès tenus dans des tribunaux civils.

Bien souvent, les victimes sont condamnées avec comme seule preuve de leur culpabilité des dénonciations arbitraires, rumeurs et autres croyances infondées. Pour espérer sauver sa peau, l’une des seules issues pour les condamnés reste la délation et les faux témoignages. Mais après plusieurs années de terreur, les autorités finissent par avouer leur erreur au public et les procès en sorcellerie sont déclarés illégaux en 1702. Il faudra tout de même attendre 1957 pour que l’état du Massachusetts s’excuse officiellement pour les évènements de 1692.

Aujourd’hui, on ne sait toujours pas ce qui a bien pu causer les étranges comportements constatés à Salem Village. L’une des théories envisagées veut que l’ergot, un champignon hallucinogène présent dans le seigle, à l’époque très consommé par les puritains en Nouvelle-Angleterre, ait été à l’origine de cet inquiétant phénomène.

Que visiter sur le thème de Salem dans le Massachusetts ? 📍

Danvers Massachussets USA

L’histoire des sorcières de Salem continue de fasciner le monde entier plus de 3 siècles après les faits. Si la culture s’est largement emparée de ce thème, on pense à la pièce Les Sorcières de Salem d’Arthur Miller ou au film Hocus Pocus, rien de tel qu’un voyage aux États-Unis pour mieux en comprendre l’histoire.

The Salem Witch Museum

C’est le rendez-vous incontournable des férus d’Histoire à Salem, Massachusetts. Le musée, abrité par un bâtiment de style gothique, revient sur l’histoire détaillée des procès. On y trouve notamment de très convaincantes reconstitutions de scènes historiques, avec des statues grandeur nature.

The Witch House

Toujours à Salem, la visite de la Witch House ne manquera pas de vous procurer quelques frissons. Il s’agit de la maison de Jonathan Corwin, l’un des juges des procès de Salem. Un parcours édifiant sur la vie d’un juge puritain au 17ème siècle.

The Witch Dungeon Museum

Avis aux amateurs de spectacle ! Pour une immersion totale, rendez-vous au Witch Dungeon Museum, où des acteurs professionnels rejouent les moments-clefs du procès des sorcières de Salem.

Old Burying Point & Salem Witch Trials Memorial

À Salem vous pouvez également vous recueillir un instant au plus vieux cimetière de la ville. On y trouve des tombes d’accusés comme des tombes de juges des procès de Salem. Juste à côté se trouve le mémorial en hommages aux innocents morts pendant les procès.

Gallows Hill & Proctor’s Ledge

Dernière étape de notre itinéraire, Gallows Hill la colline où furent pendues la plupart des victimes de Salem. On y trouve également Proctor’s Ledge, un mémorial très sobre avec des plaques commémoratives au nom des victimes.

Si vous avez la chance de vous rendre aux États-Unis sur les traces des sorcières de Salem, ne manquez pas d’immortaliser votre périple en photos. De quoi créer une superbe gazette d’Halloween à envoyer à votre famille et à vos amis ! 🎃