Signification et origines de Thanksgiving
Stories

Origines, signification : pourquoi les Américains célèbrent-ils Thanksgiving ?

28 novembre 2019

Thanksgiving : ce mot, vous l’avez entendu et lu des centaines de fois dans des séries, des films, des journaux etc. Vous savez grosso modo qu’il s’agit d’un jour très spécial pour les Américain·e·s, un jour où la nourriture abonde et lors duquel on se dit merci. Mais connaissez-vous vraiment la signification et les origines de Thanksgiving ? Ce traditionnel quatrième jeudi de novembre possède une histoire bien particulière. Alors aujourd’hui, à l’occasion de Thanksgiving, Fizzer revient sur le sens de cette fête si chère à nos voisin·e·s outre-Atlantique. 

Thanksgiving, quelle est la signification du mot ?

Un grand merci

Le concept de Thanksgiving est basé autour de la notion du remerciement et de la gratitude. Les origines du terme sont assez simples à décomposer. Il s’agit en effet des mots « thanks » (merci) et « giving » (fait de donner) accolés pour donner « Thanksgiving ». La signification de Thanksgiving correspond donc à « exprimer sa gratitude », « remercier » ou encore « être reconnaissant·e ». 

La positive attitude 

Vous l’aurez compris, Thanksgiving n’est pas le moment d’être grincheux·se. C’est un jour où l’on se dit merci les un·e·s aux autres, pour toutes les choses positives qui nous sont arrivées pendant l’année. Les  Américain·e·s ont coutume, lors du repas de Thanksgiving, de dire tour à tour : « I am thankful for… », suivi de ce pour quoi il·elle·s sont reconnaissant·e·s. Vous pouvez donc parler de votre nouveau boulot, de la bonne santé de votre famille ou encore du fait que vous avez trouvé un billet de 50€ hier en marchant dans la rue. Bref, il n’y a pas de commentaire positif qui n’ait pas sa place le jour de Thanksgiving ! 

Quelles sont les origines de la plus célèbre fête des Etats-Unis ?

Des débuts houleux 

Thanksgiving est une fête profondément ancrée dans la culture américaine puisqu’elle date des débuts de l’histoire du pays. Pour en comprendre la signification première, il faut se replonger dans la première moitié du 17ème siècle lorsqu’en Angleterre, une faction minoritaire se détache de l’église anglicane. Il s’agit des Puritains qui souhaitent, comme leur nom le suggère, « purifier » l’église de ses pratiques un peu trop catholicisées à leur goût. Opprimés chez eux en Angleterre, une partie des Puritains fuit à bord d’un bateau, le Mayflower, en 1620. Leur périple très éprouvant coûte la vie à beaucoup d’hommes et ils ne sont qu’une centaine à arriver en vie en terre promise. 

Merci aux Amérindiens !

Heureusement pour eux, les Pèlerins ne sont pas seuls sur place. Ils font la rencontre des Amérindiens avec qui ils parviennent à former un traité de paix. Ces derniers leur transmettent leurs connaissances en matière d’agriculture et d’acclimatation. Leur aide précieuse porte ses fruits et les Pèlerins font une récolte abondante à l’automne qui suit. Ils décident alors de faire un festin pour remercier les Amérindiens et leur témoigner leur joie et leur reconnaissance immense. Ce repas en l’honneur des Amérindiens dure 3 jours et est vécu par tous comme un moment de partage unique. C’est donc à partir de celui-ci, en 1621, qu’est célébré Thanksgiving. 

Concrètement, comment célèbre-t-on ce jour si spécial ?

Bien sûr, la tradition de Thanksgiving s’est enrichie et a évolué au fil des siècles. Il s’en est passé des choses depuis que les Pèlerins et les Amérindiens ont partagé ce festin faramineux ! Alors, concrètement aujourd’hui, que fait-on à Thanksgiving ? 

Passer du bon temps 

Thanksgiving est l’une des fêtes, voire la fête, les plus importantes des Etats-Unis. C’est une fête familiale qui permet aux Américain·e·s de se réunir puisque la majorité d’entre eux·elle·s bénéficient de 4 jours de congés d’affilée grâce au Black Friday. C’est donc le temps des réjouissances et du partage en famille. Le thème principal de Thanksgiving, hormis la notion de la gratitude, c’est la nourriture ! Elle est au centre des célébrations, en hommage à la récolte abondante des Pèlerins et à leur repas de remerciement aux indiens. Il faut donc être préparé·e à passer beaucoup de temps à table et peut-être à prendre un comprimé de Digedryl ou deux. Comme il faut forcément faire des pauses entre ce défilé de mets qui n’en finissent plus, les Américain·e·s profitent aussi de Thanksgiving pour regarder ensemble des matchs de football américain ou encore le fameux défilé de Thanksgiving, à la télévision ou en vrai. 

La journée de l’entraide 

Thanksgiving comme le veut son sens premier est une fête où l’on témoigne aux autres sa reconnaissance. Celle-ci passe également par l’entraide. Beaucoup d’Américain·e·s voient cette journée comme le moment de remercier la société en apportant leur aide aux plus démuni·e·s. Cela passe donc, pour une partie de la population, par le don de repas (via des associations notamment) aux personnes âgées et aux personnes défavorisées. 

Que mange-t-on à Thanksgiving ? 

Et voilà le moment où on vous met l’eau à la bouche en vous parlant de recettes plus appétissantes les unes que les autres. Il faut savoir que les Américain·e·s ne lésinent pas sur la nourriture à Thanksgiving. Il·elle·s dévouent même une partie énorme de leurs congés à la préparation et à la dégustation de leurs mets. Le plus célèbre d’entre eux est le fameux rôti de dinde, servi avec sa célèbre sauce à la canneberge et des pommes de terre. Lors d’un repas de Thanksgiving vous pourrez également voir circuler sur les tables des plats comme le gratin de patates douces et/ou d’ignames, le jambon braisé, la tarte aux pommes, aux noix de pécan ou encore à la citrouille. Hormis ces plats, on met généralement à l’honneur les produits de saison comme le maïs, les haricots verts ou les courges lors de Thanksgiving. 

En France, Thanksgiving n’est pas une tradition mais cela ne nous empêche pas d’être tout autant reconnaissant·e·s les un·e·s envers les autres. Alors pourquoi ne pas profiter de l’exemple de nos ami·e·s américain·e·s pour envoyer une carte de remerciement à vos proches, pour tout ce qu’il·elle·s ont fait pour vous au cours de l’année ? Un petit rien qui fera tant plaisir ! Alors, avez-vous tout compris de la signification de Thanksgiving ? De quoi êtes-vous reconnaissant ?