fbpx
Rue et restaurants du Vieux-Nice à Nice quartier historique
Carnet de voyage

5 façons de découvrir le Vieux-Nice

Nice est la cinquième ville de France en termes de population. Nissa la bella, située sur la très chic Côte d’Azur, a tout pour plaire : un littoral de renom, des paysages sublimes, un tourisme ultra dynamique et une scène artistique très vivante. Mais il est un quartier en particulier qui a fait la renommée de la ville : le Vieux-Nice. La vieille ville, ou vila-vielha, est réputée pour son animation, son charme et ses ruelles provençales typiques. Impossible donc de mettre le cap sur la capitale de la Côte d’Azur sans visiter le Vieux-Nice. Mais que voir et que faire parmi la multitude d’adresses de la vieille ville ? Sortez le chapeau de paille et les lunettes de soleil, et suivez le guide ! 👇🏻

1. Faire des emplettes Cours Saleya 👝

©Watched Walker

Le Cours Saleya est le nom de la principale rue piétonne du Vieux-Nice. Cette voie en forme de longue place accueille de nombreuses réjouissances et fait le bonheur des locaux comme des touristes. C’est le lieu idéal pour flâner, au gré des maisons colorées qui l’encadrent, de ses restaurants et de ses nombreux marchés. Car le Cours Saleya c’est à la fois un marché aux fleurs (classé marché d’exception), un marché de fruits et légumes et une brocante ! À vous de choisir votre jour en fonction de vos envies. Enfin, le Cours est aussi l’endroit idéal pour manger un morceau, siroter un verre en terrasse ou encore admirer la jolie chapelle de la Miséricorde. Alors, on y court ?

2. Admirer le panorama depuis la Colline du Château 🌄

©Webelse

Le Vieux-Nice est connu pour ses ruelles hautement pittoresques, mais pas que ! Avis aux amateurs de paysages grandioses et direction la Colline du Château. Cette butte, délimitant le Vieux-Nice à l’est, abritait une forteresse qui fut détruite sur ordre de Louis XIV en 1706. Aujourd’hui, le château a laissé place à un sublime parc perché sur les hauteurs de la vieille ville. Ce dernier est accessible par ascenseur ou à pied, pour les plus motivés. Une fois arrivé au sommet, vous découvrirez un havre de paix surplombant le Vieux-Nice, la Baie des Anges et la Promenade des Anglais, ainsi que le port Lympia. Pour ce qui est du parc en lui-même, ne manquez pas la ravissante cascade qui vous offrira une pause fraîcheur bien méritée.

3. Flâner rue Pairolière, pour les couleurs et les spécialités culinaires 🥧

©Michael Jiroch

En sortant de la place Garibaldi, l’une des plus belles de la ville, empruntez la rue Pairolière pour une virée qui ravira tous vos sens. Dans cette étroite ruelle truffée de commerces, les auvents des boutiques forment presque un tunnel au-dessus des têtes. Son atmosphère cosy est accompagnée de l’alléchant parfum de victuailles et des couleurs chaudes des maisons de la rue. Ici point de grandes enseignes, seulement des boutiques de produits du terroir, des petits restaurants et quelques magasins de vêtements. C’est la rue idéale pour déguster l’une des succulentes spécialités niçoises : pissaladière, socca ou encore la célèbre salade niçoise. Miam !  

 4. Déguster une glace place Rossetti 🍧

©RentApartmentNice

Les vacances sur la Côte d’Azur sans une bonne glace, ça n’est pas des vacances ! Ça tombe bien, le Vieux-Nice est un quartier idéal pour s’offrir ce petit plaisir qui nous rappelle tant l’été. Alors rendez-vous place Rossetti, au centre de la vieille ville, pour un moment divin. Le cadre est particulièrement ravissant : on y trouve la superbe Cathédrale Sainte-Réparate, des restaurants et cafés et une jolie petite fontaine. Mais surtout c’est là que trône Fenocchio. Rien à voir avec un petit garçon de bois, il s’agit là du plus célèbre glacier de la ville. À vous les saveurs divines et les parfums carrément originaux : lavande, olive, calisson, tomate basilic ou même tourte de blettes !

5. Faire une halte gourmande vers l’Opéra 🍬

©Visites Privées

On vous l’avait dit, le Vieux-Nice est vraiment le quartier incontournable de Nissa la bella. C’est également là que se trouve l’Opéra de la ville, classé monument historique, avec ses deux façades donnant respectivement sur la mer et sur la rue Saint-François-de-Paule. Après avoir admiré le bâtiment, ou peut-être même un spectacle lyrique, on vous emmène faire une halte gourmande pour finir ce top en beauté. Bienvenue à la Maison Auer, la plus vieille confiserie de la ville, où des sucreries en tout genre remplissent les étals de ce beau décor florentin. Et pour vous ce sera plutôt fruits confits, chocolats, pâtes de fruits ou marrons glacés ?

Votre visite du Vieux-Nice sera ponctuée de moments que vous voudrez ne jamais oublier. Alors pensez à les immortaliser ! En prime, pourquoi ne pas faire de vos photos une jolie carte postale Nice à envoyer à vos proches ? Un doux souvenir à ramener de votre séjour ! 📸