fbpx
geishas sous cerisiers en fleurs a Kyoto Japon
Carnet de voyage

10 activités pour profiter des cerisiers du Japon… au Japon !

Chaque année au printemps, on redécouvre la nature dans toute sa splendeur. Les arbres se rhabillent de vives couleurs et les fleurs repoussent à tout-va. Le Japon n’échappe pas à la règle, bien au contraire. Au pays du soleil levant, il est un arbre particulièrement apprécié pour ses fleurs roses : le « sakura », ou cerisier du Japon en français. Dès la fin du mois de mars, le Japon se retrouve peuplé d’élégants sakuras rose pâle et les Japonais affluent à l’extérieur pour les admirer. Cette coutume a même un nom ! Il s’agit du « hanami », qui signifie littéralement « regarder les fleurs », et principalement celles des cerisiers. Outre l’adoration florale, le hanami est aussi un moment de réjouissances où l’on pique-nique, discute et chante sous les célèbres cerisiers du Japon. Alors, où les voir ? Et quelles sont les meilleures activités pour profiter de cette superbe saison ? Fizzer vous dit tout. 

1. Aller au Festival des Cerisiers au parc Ueno – Tokyo

Lac du parc Ueno a Tokyo Japon avec cerisiers en fleurs

La capitale nippone est un passage quasi obligé si vous vous rendez au Japon. Elle est d’autant plus belle pendant la floraison des sakuras. Premier arrêt pour observer les cerisiers du Japon : le célèbre parc Ueno. Les Tokyoïtes y célèbrent le Festival des Cerisiers en Fleurs. Baladez-vous le long de l’allée principale du parc, fleurie à souhait. La nuit tombée, vous apprécierez également les ravissantes lanternes qui la décorent. 

2. Organiser un pique-nique au parc Shinjuku Gyoen – Tokyo

Shinjuku Gyoen avec peintre

Autre spot immanquable de la capitale pour les amateurs de sakuras, le parc Shinjuku Gyoen, aussi connu sous le nom de « jardin impérial ». Autrefois le parc privé de la famille Naito, Shinjuku Gyoen accueille aujourd’hui des milliers de visiteurs. Ils sont particulièrement nombreux lorsque ses 1 500 cerisiers sont en fleurs ! L’occasion parfaite pour faire un pic-nic, activité-phare de la saison du hanami. Autre particularité du parc : ses trois jardins de styles japonais, anglais et français. Il y en a pour tous les goûts ! 

3. Marcher le long des quais de la rivière Meguro – Tokyo

sakura le long dune riviere a Tokyo Japon pendant le printemps

Troisième arrêt à Tokyo : les quais de la rivière Meguro ou « Meguro-gawa » en japonais. Quoi de plus romantique qu’une balade le long d’une rivière bordée de cerisiers en fleurs ? La rivière dispose également d’un éclairage nocturne, pendant la saison des sakuras. Un cadre tout simplement idyllique !

4. Admirer la danse des Geishas au théâtre Minamiza – Kyoto

geishas sous cerisiers en fleurs a Kyoto Japon

Le théâtre Minamiza est un lieu culte du kabuki à Kyoto, l’art dramatique traditionnel et épique japonais. C’est dans ce théâtre, pendant le festival Miyako Odori, que les geishas de Kyoto effectuent une danse célébrant l’arrivée du printemps (ou « danse des cerisiers »). Un spectacle sans pareil qui vaut le coup d’être vu au moins une fois dans sa vie. 

5. Traverser des champs de fleurs roses aux pieds du Mont Fuji – Fujiyoshida

Ville de Fujiyoshida avec cerisiers japon

Vous connaissez sûrement le célèbre Mont Fuji et ses cimes enneigées, immortalisées dans l’œuvre du peintre Hokusai et ses « 36 vues du Mont Fuji ». Mais que diriez-vous de l’admirer au beau milieu d’un parterre de fleurs roses ? Une vision insolite et onirique qu’il est possible de contempler lors du Shiba-sakura festival, aux abords de la ville de Fujiyoshida. Bien qu’il ne s’agisse pas de fleurs de cerisiers du Japon, mais de phlox subulata ou « cerisier pelouse », on est tout de même conquis. 

6. Visiter la pagode Chureito avec vue sur le Mont Fuji – Fujiyoshida

Pagode Chureito avec cerisiers japon

Et car on ne se lasse pas du Mont Fuji, pourquoi ne pas l’admirer sous un autre angle ? Toujours à Fujiyoshida, visitez la sublime pagode Chureito, située dans le parc et sanctuaire de Arakurayama Sengen. Spot de renom pour admirer le fameux mont ! Si la pagode datant de 1963 n’est pas un monument remarquable en soi, la vue qu’elle offre, récompense après une centaine de marches, vaut largement le détour. 

7. Randonner dans le Mont Yoshino – Nara

Cerfs Nara et cerisiers du Japon

La randonnée est une manière idéale de profiter des cerisiers du Japon. En empruntant le téléphérique menant au sommet du Mont Yoshino à Nara, c’est une vue sublime sur pas moins de 30 000 sakuras qui vous attend. Mais pas seulement ! Le Mont Yoshino recèle de nombreux trésors comme les ruines de Yoshino Chogu, un palais impérial du 14ème siècle, le temple Kinpusenji ou encore le très pittoresque sanctuaire de Yoshimizu-jinja. 

8. Visiter le château de Kumamoto – Kumamoto

Chateau de Kumamoto Japon

Avis aux amateurs de bâtiments romanesques ! Le château de Kumamoto, l’un des trois plus connus et majestueux du pays, est l’un des must-see de votre périple. Ce monument dont les fortifications datent du 15ème siècle se situe sur une colline et offre également une magnifique vue sur les sakuras en fleurs. Bien que la visite du château soit restreinte, suite aux séismes de 2016, vous ne regretterez pas d’avoir fait le chemin jusque-là. 

9. Longer le Sentier de la littérature à Hiroshima – Hiroshima

Hiroshima Japon pendant l'automne

Tristement célèbre pour les bombardements dont elle fut victime, Hiroshima ne se résume pas qu’à une sombre page de l’Histoire. Aujourd’hui, la ville (et ses environs) attire également les visiteurs par son charme. Rendez-vous au parc de Senkoji (à une demi-heure de train d’Hiroshima), situé sur une colline dominant le port d’Onomichi pour une promenade bucolique à souhait. Au programme : hanami, temple datant du 9ème siècle et enfin le Sentier de la littérature, un chemin bordé de rochers où sont gravés les noms d’écrivains japonais. 

10. Traverser une arche de cerisiers à Sakura-Dori – Yokohama

fleurs cerisier du japon au sol

Et pour terminer en beauté votre séjour sur le thème des fleurs de cerisier du Japon, direction Yokohama. Empruntez l’artère Sakura-Dori, une rue bordée de sakuras formant une arche fleurie. Un contraste saisissant avec les gratte-ciels environnants. On pourrait s’y promener pendant des heures !

Pour clore cet article sur le thème du cerisier du Japon, voici un haïku du poète japonais Matsuo Bashō : Le chêne / Sa mine indifférente / Devant les cerisiers fleuris. Et pourquoi ne pas écrire le vôtre accompagné d’une photo de vous sous les sakuras et l’envoyer par carte postale à votre famille ? 🌸⛩🏮