Les coulisses

Comment sont créées vos Cartes Postales ?

Saviez-vous que vos cartes postales (et tous nos produits d’ailleurs !) étaient imprimées à Grenoble ? Niché entre le Vercors et la Chartreuse, notre atelier tourne à plein régime pour imprimer et expédier tous vos plus beaux souvenirs 💌

Dans cet article, on vous raconte comment ça se passe ! ⬇️

Déjà, comment sont imprimées vos cartes postales ?

La création des cartes commence avec la partie « pré-print » ou « pré-impression » : cette étape concerne le côté immatériel de la carte postale. Pas de panique, on vous explique : notre équipe de développeurs envoie vos cartes (et autres commandes !) à notre atelier, qui s’occupe de les transformer en fichiers PDF prêts à être imprimés.

Ensuite, vient la partie impression : toutes vos cartes sont imprimées sur une machine Canon très spécifique (eh oui, quand on imprime plus de 3 millions de cartes par an, le choix de la machine est important !), sur de grandes feuilles. On a donc 8 cartes par feuille (on dit aussi par “planche”) qui sont imprimées en même temps !

Ces planches sont ensuite découpées par paquet au massicot (oui, c’est un très grand massicot), pour que vos cartes puissent rentrer dans leurs enveloppes.

Massicot

Enfin, arrive la phase de mise sous pli : il faut bien que ces cartes puissent être remises à La Poste ! Pour cette étape, nos équipes ont l’aide précieuse de notre fameuse machine de mise sous pli. Les cartes sont chargées par paquet dans la machine, et elles en ressortent quelques mètres plus loin après quelques loopings, bien au chaud dans leur enveloppe, adresse imprimée et timbre apposé !

C’est presque de la ✨magie✨ : on vous montre !

Comment fonctionne la machine de mise sous pli ?

On vous parlait de notre fameuse machine de mise sous pli. Mais comment elle fonctionne ?

Les cartes sont insérées par paquet dans la machine, pour qu’elles soient chacune mise dans leur enveloppe individuellement avec la bonne adresse. Le petit secret, c’est que chaque carte a une fiche d’identité qui lui est propre (comme nous finalement, avec nos empreintes digitales !) : c’est le code Datamatrix que vous pouvez observer sur le verso de vos cartes (en bas à droite de vos Cartes postales par exemple) !

C’est là que le manège commence : ce code permet à chaque carte d’être flashée et identifiée, pour être glissée dans une enveloppe qui sera humidifiée et collée pour être fermée, avant d’être retournée pour avoir la bonne adresse imprimée au recto.

Quand on vous parlait de loopings… 🎢

Mise sous pli

C’est le code Datamatrix qu’on flashe au tout début, qui permet à chaque carte d’avoir la bonne adresse sur son enveloppe, et d’arriver jusque dans les boîtes aux lettres de vos proches !

Lorsque cette course folle est terminée, vos cartes peuvent souffler : elles sortent doucement de la machine sur un tapis (presque un tapis rouge), pour être déposées dans des caissettes, qui sont récupérées par La Poste tous les jours de la semaine !

À cette étape on différencie les enveloppes à destination de la France (dans les caissettes oranges) et les autres, à destination du reste du monde (caissettes blanches) !

Combien de cartes postales sont imprimées chaque jour ?

Tout dépend de la saison, mais aussi du jour de la semaine !

Tout au long de l’année, le lundi est une journée bien chargée : nos équipes se reposent le week-end (l’atelier ferme ses portes !), donc il faut imprimer toutes les commandes du vendredi soir, du samedi, du dimanche et du lundi le premier jour de la semaine.

En dehors des vacances scolaires, on imprime en moyenne entre 3000 et 5000 cartes postales par jour. Ce chiffre grimpe pendant les vacances scolaires, et explose pendant l’été !

En effet, sur les mois de juillet et août, notre atelier imprime en moyenne 20 000 cartes par jour. On a même quelques pics où on atteint les 35 000 cartes par jour ! 🚀

Le saviez-vous ?

On imprime en moyenne 3 millions de cartes par an, toutes cartes confondues ! Si on les mettait bout à bout, nos cartes pourraient faire un looong chemin en partant de notre atelier grenoblois jusqu’à :

  • 🇫🇷 Paris, pour des vacances culturelles
  • 🇮🇹 Florence, pour dire bonjour au David
  • 🇦🇹 Innsbruck, au pied des superbes stations de ski Autrichiennes
  • 🇪🇸 Barcelone, pour se dorer la pilule au soleil

Quels sont les plus grands défis de l’atelier au quotidien ?

Deux piliers font une vraie différence, dans notre atelier :

  1. L’attention à la qualité des produits : que ce soit une carte postale, une carte aimantée, un album photo ou encore une Gazette familiale, toutes les machines sont bichonnées constamment, les lames du massicot nettoyées, les couleurs ajustées, les impressions vérifiées. Notre objectif ? Avoir une qualité aussi irréprochable que possible ! ✅
  2. L’expédition à temps : les machines permettent d’avoir un rythme beaucoup plus soutenu, mais il arrive qu’elles tombent en panne ! Dans ces cas là, les meilleurs mécanos de l’atelier relèvent leurs manches et se creusent les méninges pour essayer de résoudre le problème. Quelques débats et réglages plus tard, et c’est reparti pour assurer la production du jour en rattrapant le retard ! ⚡️