fbpx
macbook pro et stress teletravail
Remote

10 pièges à éviter en télétravail

Oui, la vie en 100% télétravail est bien pratique. Elle dispose de nombreux avantages : la suppression des déplacements domicile-travail, la flexibilité dans l’organisation, la possibilité de travailler dans le monde entier. Bref, ça fait rêver ! Cependant, ce mode de travail vient avec son petit lot de complexités, qu’il est, on vous rassure, possible de surmonter ! En cette période difficile et, pour tous ceux qui découvrent le télétravail, Fizzer a souhaité partager toute son expérience sur le sujet. Depuis 5 ans, nous fonctionnons à 100% à distance. Chacun d’entre nous travaille depuis son domicile ou depuis un café. Nous essayons d’adapter nos méthodes au quotidien pour mieux communiquer, mieux nous organiser, mieux travailler. Découvrez les pièges du télétravail et les meilleures manières de les éviter.

1. Manquer d’organisation et d’autonomie 🗓

Travailler en remote, c’est aménager seul son temps de travail. Selon si vous travaillez en équipe ou non, il vous faudra organiser votre journée de sorte à accomplir vos objectifs, le tout en étant joignable pour vos clients et/ ou vos collègues. Voici quelques conseils pour maîtriser votre organisation :

  • Définissez des objectifs hebdomadaires et journaliers réalisables
  • Rédigez une to-do list à cocher
  • Munissez-vous des bons outils comme Notion ou Monday
  • Prenez du recul sur vos actions : comment se déroule votre semaine ? Quels sont les bloqueurs ? Quelles sont les priorités ?
  • Établissez une routine : elle se verra à coup sûr rassurante. Choisissez de commencer votre journée avec un café et vos mails, prenez une pause à midi, terminez par un peu de lecture.
  • Réalisez les tâches les plus importantes au moment où vous êtes le plus productif : le matin ou le soir selon les personnes.

2. Passer à côté de sa vie sociale 🗣

Vous avez peur de l’isolement ? Rassurez-vous, il est tout à fait possible d’avoir une vie sociale bien remplie. Côté vie d’entreprise, tout commence avec Slack et Zoom :

  • Créez des canaux de discussion dédiés aux loisirs
  • Organisez des calls vidéo lorsque c’est plus simple grâce à Zoom ou Skype
  • Créez une cafétéria en ligne ou des appels dédiés au papotage

En dehors de l’ordinateur, vous pouvez tout autant réaliser certaines actions comme :

  • Travailler dans un café ou un espace de coworking
  • Voyager ou rendre visite à vos collègues
  • Faire du sport ou des activités artistiques quand vous le souhaitez

Bon, on vous l’accorde, certaines de ces propositions sont à éviter en ces temps-ci. Privilégiez des activités à réaliser à la maison comme de la lecture, du sport etc.

3. Un mauvais équilibre vie privée vie professionnelle ⚖️

Ce piège du télétravail va de pair avec l’organisation. Vous avez votre propre rythme, certes, mais votre entourage ne l’a pas forcément. Difficile donc de vous faire comprendre lorsque vous travaillez en soirée. Vos proches pensent que vous travaillez trop. En réalité, vous avez simplement fait une longue pause l’après-midi pour reprendre le soir.

Notre conseil le plus précieux : définissez des plages de travail pendant lesquelles vous êtes disponible et des plages de repos dédiées à vos proches. La solution, c’est de s’imposer des limites. Lorsque vous éteignez l’ordinateur, que vous partez en congés coupez vraiment. Après tout, lorsque vous quittez le bureau, vous n’y revenez pas à 23 heures. ⏰

4. Le surmenage 🤯

Là aussi, le surmenage est en étroit lien avec l’organisation. En remote, on a tendance à vouloir faire un tas de choses dans sa semaine, sous prétexte qu’on a autant de temps que souhaité. Si cela ne vous pose pas de problème, tant mieux ! Attention tout de même à ne pas tomber dans le surmenage et à résumer votre vie à : travail-dodo (sans le métro cette fois-ci). C’est pas bon pour le moral et vous en subirez les conséquences à un moment ou un autre. La solution ?

  • Établissez des plages de travail
  • Prenez du temps pour vous
  • Prenez des pauses au cours de la journée
  • Testez la technique du Pomodoro pour travailler sur des plages chronométrées et vous aérer l’esprit entre deux tâches
  • Bougez, dépensez-vous !

5. Les distractions au sein de l’espace de travail 🥳

Ahhhh l’appel du canapé ou de Netflix, vous n’y êtes pas étranger ! Lorsqu’on travaille à la maison ou dans un café, les distractions peuvent être nombreuses et il est difficile d’y résister : les enfants, la plage, les séries, la musique. Voici quelques astuces pour y remédier :

  • Définissez votre espace de travail : une pièce ou un espace qui n’est dédié qu’à cette activité
  • Forcez-vous à ne pas mettre en route des éléments distrayants (télévision, musique, réseaux sociaux)
  • Créez un espace propice à la concentration : devant une fenêtre, en jouant avec les couleurs, un espace propre et bien rangé.
  • Accordez-vous des moments de distraction pendant la journée. Rien ne sert de se forcer si vous avez besoin de vous aérer l’esprit. Vous repartirez ensuite de plus belle !

6. Le manque de communication avec son équipe 👥

Le travail en remote implique la distance avec son équipe et parfois la collaboration en asynchrone, c’est-à-dire sur différentes plages horaires voire fuseaux horaires. Si l’on a parfois tendance à avoir la tête dans le guidon et à travailler seul, une bonne communication avec les membres de votre équipe vous permettra de partir dans la bonne direction. Pour cela, vous pouvez :

  • Utiliser Slack comme plateforme de communication
  • Utiliser Zoom pour vos calls vidéo
  • Regrouper vos connaissances sur Notion
  • Collaborer sur un même document grâce à Google Drive
  • Gérer vos projets sur Trello
  • Prôner la transparence entre les membres
  • Échanger des feedbacks positifs et négatifs pour progresser
  • Soignez votre message sur Slack : soyez clair et aimable. N’importe quel message neutre peut être facilement interprété de la mauvaise manière.

7. Une connexion internet instable 🖥

Peut-être êtes-vous forcé à travailler à distance. Si c’est le cas, veillez à avoir une connexion internet stable. Si la fibre n’est pas arrivée chez vous, que l’ADSL joue les escargots, voici ce que vous pouvez essayer :

  • Brancher votre ordinateur en Ethernet
  • Une box 4G
  • Le partage de connexion de votre téléphone vers votre ordinateur

Bien sûr, si vous comptez travailler depuis un autre pays, assurez-vous d’avoir un accès à Internet avant de partir. Nomadlist.com vous permet d’évaluer les pays selon différents critères dont la connexion internet.

8. La gestion des différentes time zones 🌎

Parfois, vos collègues et vous n’ont pas le même rythme de travail. Certains préfèrent travailler tôt le matin, d’autres vivent à l’étranger. Il sera donc nécessaire de vous coordonner :

  • N’enregistrez rien en local, mettez tout sur le Cloud ☁️ pour que vos collègues puissent accéder à l’information facilement
  • Saluez-vous le matin et le soir. Ça peut paraître bête mais il est important de savoir si vous êtes présent ou non.
  • Si vous travaillez sur un même projet, définissez vos missions respectives en début de semaine
  • Tenez-vous informés de l’avancement de vos projets

9. L’absence probable d’activité physique 🏋️‍♂️

Sans déplacement domicile-travail, on perd parfois l’habitude d’aller marcher. Regardez votre podomètre, vous passez facilement de 10 000 pas à 3 000 ou moins ! Le piège du remote, c’est de rester visser à sa chaise et de ne se déplacer que pour aller dans la cuisine. Vous palier à cela, vous pouvez :

  • Vous accorder une pause dédiée à une activité sportive
  • Opter pour un bureau-debout
  • Troquer, de temps en temps, votre chaise contre une Swiss Ball

Sinon, chez Fizzer, on a créé un canal Slack dédié au sport. C’est pas mal non plus de se motiver entre collègues. Vive la transpi, vive le remote.

10. Ne pas avoir confiance en ses collègues ❤️

La confiance, c’est la base de tout. Que ce soit en amour ou au bureau. En remote, c’est primordial. Et oui, il n’y a personne derrière vous pour vous demander des comptes et vice versa. Faites confiance à vos collègues ! Si vous arrivez à travailler, pourquoi pas eux ? Chaque

Chaque semaine, vous pouvez mettre en place deux types de rendez-vous :

  • Le Sprint, qui permet de définir des objectifs à court terme, à renouveler chaque semaine
  • Le 1-1, un rendez-vous avec son manager, simplement pour parler de votre ressenti, de votre adaptation au télétravail.

Après tout, en remote, on est tous là les uns pour les autres. En s’entraidant, on va plus loin, plus vite et on évite les pièges du télétravail. Nous espérons que ces conseils vous aideront à vous acclimater à ce nouveau mode de vie. N’hésitez pas à parcourir notre guide pour trouver tous les conseils dont vous aurez besoin.