Carte Fizzer pour la fête des grands-pères
Tops

Fête des Grands-Pères : 5 cartes pour faire plaisir à son papi

1 octobre 2019

Qu’y a-t-il le dimanche 6 octobre ? La fête de votre papi, pardi ! Eh oui, la fête des Grands-Pères approche à grands pas. L’occasion de rappeler à votre super papi à quel point vous l’aimez. Toujours là pour vous, il vous a accompagné·e tout au long de votre vie, et les souvenirs de lui que vous chérissez sont nombreux. Profitez-en pour le lui dire ! Quoi de mieux, pour ce faire, qu’une jolie carte postale personnalisée ? Parmi nos cinq modèles de cartes fête des Grands-Pères, choisissez celui qui convient le mieux à votre papi, et ajoutez-y vos photos préférées avec lui. Pour papi, hip hip hip hourra ! 

Papi, celui qui faisait les quatre-cents coups avec vous

Carte postale Fizzer pour la fête des grands-pères

Quand vous étiez petit·e, votre papi c’était votre acolyte numéro un. Toujours prêt à vous emmener en vadrouille pour vous faire découvrir ses passe-temps. Souvent, c’était pour vous accompagner dans l’une de vos frasques (dans la limite du raisonnable bien sûr). Chaque été, il vous réservait une nouvelle aventure : construction de cabanes, jardinage au potager, pêche à la truite (ok, là il mettait votre patience à rude épreuve) et bien sûr, les super promenades. Il y avait les balades dans les champs où il nommait tous les arbres sous vos yeux pleins d’admiration. Mais il y avait aussi les escapades à la ville. Il ne manquait pas de vous acheter des sucreries d’un sourire facétieux et bienveillant, sans jamais vous trahir auprès de vos parents. Dites à ce papi-là que vous l’aimez gros comme ça ! 

Papi, celui qui vous choyait (et vous choie toujours)

Carte Bonne fête Papi avec un coeur

Vous l’appeliez « mon papi gâteau ». Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente, il était toujours heureux de vous voir. Vous ne vous souvenez pas avoir un jour ouvert sa porte sans qu’il vous fasse un énorme câlin accompagné de son chaleureux « viens là mon·ma grand·e ». Toujours aux petits soins pour vous, il faisait en sorte que vous ne manquiez de rien lorsque vous étiez avec lui. Cela passait par la cuisine (vous vous souvenez encore de sa fameuse « pizza di papi »), une liste interminable d’activités destinées à ce que vous ne vous ennuyiez jamais, ou encore ses cadeaux que vous affectionniez tant. Comme quand il vous amenait faire les courses au supermarché et qu’il vous disait au rayon jouets : « tu as trouvé ton bonheur ? ». Pour la fête des Grands-Pères, rappelez à votre papi gâteau tous ces bons souvenirs d’enfance que vous avez avec lui !

Papi, celui qui vous promenait sur ses épaules

Carte Fête des Grands-Pères ours

Votre papi était infatigable. Malgré ses cheveux gris et ses grosses lunettes, il était toujours débordant d’énergie. Il ne rechignait jamais à vous prendre sur ses épaules, votre endroit préféré au monde.

Ah, vous en avait fait des balades sur les épaules de papi. Là-haut c’était tout un monde imaginaire qui s’offrait à vous. Vous vous y preniez pour un·e chef·fe étoilé·e, cuisinant de la soupe sur sa tête d’un air très sérieux en imitant le geste d’une cuillère tournoyant dans ses cheveux. Vous faisiez également GPS avant l’heure quand vous lui indiquiez la direction à suivre, tel un matelot perché sur son mât, la main en visière sur le front : « Papi, tourne à bâbord ! ». Et qu’est-ce que vous riiez quand il vous disait de sa grosse voix : « Ohé, quel temps fait-il chez vous là-haut ? ». Un grand merci à ce papi qui vous a porté·e pendant des heures, et porte même vos enfants encore aujourd’hui. 

Mon papi, il n’est pas comme les autres

Carte rock'n roll pour son grand-père

Quand les autres enfants vous parlaient de leur grand-père à la campagne dans leur fauteuil à bascule, vous ne voyiez pas trop le tableau. Votre papi, c’était plutôt du genre ex-soixante-huitard, fou de moto et guitariste à ses heures. Il avait toujours des tenues originales, différentes des autres papis. T-shirt de Bob Dylan, veste en daim à franges ou encore santiags cloutées, son style était inégalable. C’est lui qui vous a amené·e à votre premier concert à la fête de l’huma où vous l’avez vu s’égosiller sur Iggy Pop et avez ouvert des yeux ronds comme des billes. Depuis, votre grand-père est devenu votre fournisseur officiel de vinyles. Vous lui devez une fière chandelle pour tous ces disques qu’il vous a fait découvrir et toutes ces danses qu’il vous a apprises. Merci à ce papi rock’n’roll qui a toujours su vous surprendre. 

Le papi conteur d’histoires

Grand-père faisant un câlin à ses petits-enfants

Ce papi-là c’était le papi à grosse barbe blanche, façon Père-Noël, Merlin ou Dumbledore. Vous l’auriez cru sorti d’un livre merveilleux, tant ses histoires étaient fascinantes. Pendant les vacances chez lui et mamie, vous l’écoutiez pendant des heures, allongé·e à ses pieds sur le petit tapis en peau de mouton, vous raconter ses meilleures passages. Tantôt historiques (il avait un faible pour la période napoléonienne), tantôt fantastiques (il racontait l’Histoire sans fin mieux que personne), ses récits étaient si vivants que vous aviez l’impression d’être au cinéma en l’écoutant.

Parfois même, il inventait des histoires dont vous étiez le héros/l’héroïne. Ça, c’était la classe ! Vous adoriez par-dessus tout quand il racontait (pour la cinquante-et-unième fois), l’histoire de sa rencontre avec votre mamie. Vous ne vous en lassiez jamais. Mais la meilleure histoire de toute, c’est celle que vous avez vécue avec lui pendant toutes ces années. A votre tour de la lui conter ! 

Des styles de papis, il y en a autant que de papis sur terre. A vous de dire au vôtre ce qui le rend unique. Pour cette fête des Grands-Pères, faites-lui parvenir vos meilleurs souvenirs sur papier. Il gardera une trace indélébile de tous ces moments que vous avez partagés. A votre tour de le gâter !