fbpx
agenda save the date mariage naissance
Tips

Le Save the Date : qu’est-ce que c’est et quand l’utiliser ?

Il·elle a fait sa demande et vous avez dit oui ? Vous préparez un baptême ? Vous organisez un événement professionnel ? Il est temps de passer à l’organisation et, pour cela, il faut commencer par le commencement, le choix de la date ! La clef : s’y prendre à l’avance pour bloquer la date dans l’agenda de ses invité·e·s. Vous vous apprêtiez à envoyer votre faire-part ou une tout autre invitation mais vous avez entendu parler du Save the Date ? Comment ça se présente, à quoi ça sert, quand l’envoyer ? On vous dit tout !

Qu’est-ce qu’un Save the Date ?

Le concept du Save the Date vient des Etats-Unis qui sont champions dans tout ce qui concerne l’évènementiel. Il sert à annoncer une date pour la bloquer dans l’agenda de vos invité·e·s. On n’y trouve pas d’horaires précis, d’adresse ou de programme, juste une date ! Le Save the Date est fréquemment utilisé dans le milieu professionnel, par exemple, pour annoncer une conférence de presse auprès de journalistes. Depuis quelques années, il joue aussi un rôle dans nos événements importants : mariage, baptême, baby shower etc. En soi, vous pouvez en faire un pour tous vos événements !

A quoi ressemble-t-il ?

Maintenant que vous en connaissez l’utilité, vous avez sûrement envie d’en connaître la forme. Il y a deux façons de l’envoyer : par papier ou par voie numérique. Par papier : on choisira une carte rectangulaire ou carrée, pliée ou non. Il peut être neutre, uni ou personnalisé avec vos photos comme le propose Fizzer ! Pour sa version numérique : il peut être sous forme d’une simple invitation à une réunion envoyée sur Google Calendar ou bien un email plus travaillé, illustré par un·e graphiste, par exemple, avec un bouton sur lequel appuyer pour confirmer, ou non, votre présence. Voici quelques exemples réalisés sur Fizzer : 

Baby shower

Mariage

Qu’elle est la différente entre un Save the Date et un faire-part ?

Le Save the Date n’indique qu’une date, rien d’autre. Le faire-part, lui, contient plus de précisions : le lieu du rendez-vous, les horaires, le dress code, une demande de confirmation etc. En somme, il est un « pré faire-part ». 

Quand l’envoyer ? 

C’est LA question que l’on se pose : avant ou après le faire-part/l’invitation ? Pour rappel, l’objectif est de bloquer la date dans l’agenda des invité·e·s alors faites-le au plus tôt ! Plus l’événement a d’importance pour vous, plus il est préférable de l’envoyer des mois, voire un an à l’avance. Par exemple, si vous vous mariez le 11 juin 2021, envoyez votre Save the Date aux alentours de juillet 2020. 

Comment créer un Save the Date original ?

Voici venu le moment où Fizzer intervient. On n’allait quand même pas vous laisser gribouiller vos cartes sur le coin d’un calepin ! Fizzer vous permet de créer des Save the Date personnalisés avec vos propres photos pour votre mariage, baptême ou tout autre événement que vous vous apprêtez à organiser. Pour le créer, il vous suffit de :

  • Vous connecter sur Fizzer via le web, iOS ou Android
  • Choisir le format de votre carte : carte postale ou carte événement
  • Choisir votre design favori
  • Ajouter de 1 à 6 photos
  • Rédiger votre message
  • Sélectionner 1 ou plusieurs destinataires
  • Valider

Vos cartes sont expédiées sous enveloppe en 24 heures ouvrées dans le monde entier !

Que faire si je reçois un Save the Date ?

Une carte s’est glissée dans votre boîte aux lettres ? Accusez-en bonne réception aux expéditeur·trice·s et glissez un compliment ou des félicitations au passage s’il s’agit d’un mariage ! Et, si vous le pouvez, confirmez, ou non, votre présence. Si vous ne savez pas encore la réponse lors de sa réception, confirmez votre présence à la réception du faire-part. 

Et maintenant, rendez-vous sur Fizzer pour créer un joli Save the Date qui vous assurera une sacrée tranquillité d’esprit quant à votre événement. L’avantage de la carte papier ? Vos invité·e·s pourront l’afficher sur leur frigo, ou ailleurs chez eux·elles, et être ainsi certain·e·s de ne pas oublier la date !