fbpx
Le Mont Ventoux a l'origine des vents de Provence
Stories

[Légende Française] La rose des vents de Provence ou la maîtrise des vents

Vous avez forcément déjà vu sur des cartes et mappemondes des figures géométriques à plusieurs pointes indiquant le nord, le sud, l’est et l’ouest. Mais saviez-vous que cette représentation des points cardinaux s’appelait une rose des vents et existait depuis l’Antiquité ? Cette semaine chez Fizzer, c’est la région PACA qui est à l’honneur. Et quoi de mieux pour vous immerger dans l’histoire de la Provence qu’une légende de la région ? Suivez Fizzer à la découverte du mythe de la rose des vents de Provence. 🧭

L’origine des vents 🌀

Si nous avons aujourd’hui des météorologues et des prévisionnistes capables d’expliquer les aléas des phénomènes naturels dans (presque) toute leur complexité, cela n’a pas toujours été le cas. Les Anciens, eux, avaient leur propre compréhension des éléments. Le vent, préoccupation principale des marins, faisait alors l’objet d’une attention toute particulière.

La mythologie grecque, et les traditions méditerranéennes, attribuent l’origine et la garde des vents aux quatre fils de l’Aurore et du Ciel étoilé : le vent du Nord pour Borée, de l’Ouest pour Zéphir, de l’Est pour Euros et enfin du Sud pour Notos. Chaque vent est lui-même associé à une saison : respectivement l’hiver, le printemps, l’automne et l’été. Puis le nombre de vents passe de 4 à 8 chez les Athéniens et enfin à 12.

Sur ces vents règne une divinité supérieure, Éole. Celui-ci les tenait en captivité dans les grottes de ses îles, les îles Éoliennes. Dans la mythologie, Éole ne peut libérer les Vents que sur ordre de Zeus, le dieu de tous les dieux.

Le Mont Ventoux, naissance des vents de Provence 🗻

En Provence, c’est une montagne bien précise qui est à l’origine des Vents dans les croyances populaires. Il s’agit du Mont Ventoux situé dans les monts de Vaucluse, au sein de la région PACA.  C’est d’ailleurs peut-être parce qu’il s’agit du plus haut sommet du massif (1 912 mètres), qu’on lui attribue la naissance des Vents.

Parmi ceux-ci, un vent en particulier est ancré dans la tradition provençale : le mistral. Il était d’ailleurs considéré comme « l’un des trois fléaux de la Provence ». Le mistral, ce célèbre vent froid et violent, serait donc né sur le Mont Ventoux.

Focus sur le mistral 🚩

Si le nom du Mistral nous semble poétique aujourd’hui parce qu’associé à une friandise de jadis ou à la célèbre chanson, il était pourtant redouté autrefois en Provence. Les rafales de mistral peuvent en effet aller en temps normal jusqu’à plus de 100 km/h et jadis les habitations et les structures étaient bien moins résistantes au vent.

Pour se protéger de ces aléas, les habitants de Provence d’autrefois ont donc appris à mieux connaître les Vents et donc à les nommer. C’est ainsi qu’est née la rose des vents de Provence.

La rose des vents de Provence 🌹

La première représentation de la rose des vents de Provence semble nous venir de l’Almanach Provençal, datant de la fin du 19ème siècle. On y trouve donc une gigantesque rose des vents intitulée « La Roso de touti li vènt que boufon en Prouvènço », c’est-à-dire « La Rose de tous les vents qui soufflent en Provence ».

C’est le capitaine Négrel de Ceyreste qui serait à l’origine de cette Rose des vents de Provence, répertoriant pas moins de 32 vents. Parmi les plus connus on note bien sûr le mistral, la tramontane, la bise ou encore le sirocco. Une représentation onirique de vents, eux, bien réels et dont les noms persistent encore aujourd’hui.

Alors, si vous allez en Provence cet été n’oubliez pas de bien tenir votre chapeau sous peine de le voir s’envoler, emporté par le mistral ou la tramontane ! La région vous décoiffera aussi par la beauté de ses paysages, comme ses champs de lavande. Pour en conserver un petit bout après vos vacances, n’oubliez pas d’immortaliser ces moments en photos. De quoi créer en suite une jolie carte postale Provence à envoyer à vos proches. 👒