fbpx
Tableau des Lupercales origine de la Saint-Valentin
Stories

L’origine de la Saint-Valentin : marier les amoureux en secret ?

La Saint-Valentin c’est dans moins d’un mois ! L’occasion idéale d’envoyer un petit billet doux à l’élu·e de votre cœur. Pour créer une carte originale, et à la hauteur de votre amour, rendez-vous sur le site de Fizzer. A l’occasion de la saint préférée des amoureux·se·s, on s’est penché sur l’origine de la Saint-Valentin. Si ce jour est considéré pour certain·e·s comme une fête commerciale, il semblerait qu’une jolie histoire pourrait bien en être à l’origine… 

L’histoire de Saint-Valentin

L’origine de la Saint-Valentin fait débat. En tout cas, une chose est sûre, c’est qu’elle remonte avant l’époque des boîtes de chocolat et des peluches en forme de cœur ! Des versions différentes attribuent à la Saint-Valentin des origines tantôt païennes, tantôt chrétiennes. L’une des versions païenne fait remonter la signification de la fête à l’époque de la Rome Antique. En ce temps, on célébrait une fête appelée les Lupercales, du 13 au 15 février. Celle-ci consistait à sacrifier un bouc dans la grotte où la louve de Rome aurait allaité Rémus et Romulus. Les hommes enduits de sang du bouc couraient alors dans les rues, armés de lanières de peau pour fouetter les femmes, dans le but de les rendre fécondes. En plus de cela, ils tiraient le nom de leur future partenaire pour le restant de l’année.

Mais cette histoire est bien moins romantique que celle de Saint-Valentin, initialement connu sous le nom Valentinus, un martyr de l’église catholique qui aurait donné son nom à la fête. A l’époque, l’empereur romain Claudius avait interdit les mariages pour inciter les soldats à partir à la guerre. Le téméraire prêtre Valentinus aurait alors continué à marier les couples en secret, et en toute illégalité, jusqu’à ce qu’il soit découvert puis tristement exécuté un 14 février. Le pape aurait alors aboli les Lupercales et nommé Saint-Valentin saint patron des amoureux. Une belle histoire de courage qui a de quoi redorer le blason de la fête de l’amour !

Les autres origines de la Saint-Valentin

Mais ces deux versions sont loin d’être les seules tentant d’expliquer les origines de la Saint-Valentin. Du Moyen-Âge jusqu’à la fin du 18ème siècle, la Saint-Valentin était une tradition permissive lors de laquelle les épouses pouvaient s’afficher au bras d’un ami n’étant pas leur mari. Elles pouvaient ainsi transgresser, du moins sentimentalement et temporairement, les règles très strictes du concubinage à l’époque. 

Cette coutume est à rapprocher de la tradition du valentinage à la cour d’Angleterre. Des couples de jeunes gens étaient alors formés au hasard le temps d’une journée. Lors de celle-ci, ils devaient redoubler de petites attentions galantes l’un pour l’autre. Le valentinage a même atteint la cour de Savoie puis les Etats-Unis où l’échange de « valentines » est devenu monnaie courante. C’est ainsi que l’échange d’amitiés est peu à peu devenu échange de lettres d’amour. Les Américains furent les premiers à commercialiser des cartes en référence aux traditionnelles « valentines ». 

Enfin, pour d’autres, l’origine de la Saint-Valentin célébrée 14 février viendrait tout simplement de la nature. Cette date marquerait le début de la saison des amours chez les oiseaux. Mésanges, merles, rouges-gorges et pinsons se mettent alors à roucouler à tue-tête, en quête de partenaire. Comme quoi, il n’y a pas que les humain·e·s qui fêtent la Saint-Valentin ! 

Avouez-le, avant de lire cet article, vous n’auriez jamais imaginé que la Saint-Valentin avait des origines aussi variées et, parfois, aussi farfelues. Maintenant que vous êtes plus renseigné·e sur la fête de l’amour, à votre tour d’envoyer une « valentine » à votre être aimé·e. Choisissez votre modèle coup de cœur parmi nos cartes pour la Saint-Valentin. Besoin d’un petit coup de pouce pour rédiger le texte ? Fizzer vous livre ses meilleurs conseils pour réussir votre lettre d’amour cette année. Alors, vite, à vos papiers pour la·le faire rêver !